AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 KEEP IT BETWEEN US (R)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Devon Carstairs

avatar

Messages : 68
Multinicks : Non

THE STORY OF US.
Job: Policier
Quote:
Contacts:

MessageSujet: KEEP IT BETWEEN US (R)   Mar 29 Jan - 21:21


Lucas était allé à la plage. Il ne savait même pas pourquoi. Il avait simplement ressenti le besoin d'y aller alors il avait suivit son instinct. Il était là à marcher sans vraiment penser à quoi que ce soit, il ne savait même pas où il allait. Tout ce qu'il savait c'est que cet endroit lui faisait se sentir mieux. Ne pas savoir qu'il était vraiment lui pesait beaucoup. Il savait que sa vie était sûrement compliqué, mais en se réveillant de son accident il ne se doutait pas que ça serait autant. Lucas aimerait savoir le fin mot de l'histoire afin de se connaître ne serait-ce que lui-même. Soudain il se retrouva en face de Laurel. Le plus ironique c'est que c'était l'endroit auquel il se rendait avec Laurel la femme qu'il considère comme celle de sa vie. Aujourd'hui il y était et elle aussi pourtant il ne l'a considérait plus comme telle. A ses yeux elle n'était qu'une bête curieuse qu'il devrait chasser. D'ailleurs si le pasteur savait qu'il n'essayait pas à cet instant précis de l'arrêter il serait sans doute vraiment déçu. « Je vois qu'on a eu la même idée. » Lâcha Lucas. Il ne savait pas comment agir avec la jeune femme. D'habitude il la regardait avec un air de dégoût, mais cette fois-ci c'était la complexité qui l'emportait pour la simple raison qu'il a fait une découverte étonnante. En effet non seulement Lucas s'est rendu compte qu'il avait eu une histoire avec la jeune femme vu la façon dont elle le regarde mais en trouvant une bague de fiançailles il a compris qu'il était amoureux d'elle. Lucas ne comprend pas comment il a pu tomber amoureux d'elle. Pas seulement parce qu'elle a un trouble, mais parce que selon le pasteur et les photos qu'on lui a montré elle doit aussi être une tueuse comme son frère. Lucas est complètement perdue et cela se voyait. Il baissa les yeux en espérant qu'elle s'en aille. Il aurait pu lui demander des explications, essayer d'en savoir plus, mais il craignait la vérité. Lucas avait peur de découvrir qu'il était le complice des atrocités commis par les troubles. Entièrement manipulé il ne voyait plus clairement les choses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurel Fowles
✜ ON THE PURSUIT OF HAPPINESS.
avatar

Messages : 525
Multinicks : marloes.

THE STORY OF US.
Job: owner of the Grey Gull.
Quote: ❝but i've got high hopes, it takes me back to when we started. high hopes, when you let it go, go out and start again❞
Contacts:

MessageSujet: Re: KEEP IT BETWEEN US (R)   Mar 29 Jan - 23:04


oh-my-dear-captain.
and now i'm all alone in the dark of night,
and the moon is shining but it can't see the light
and i can't look at the stars.


Un frisson parcourut la nuque de la jeune femme alors qu'elle était assise, seule, dans le sable sur la plage. Depuis sa difficile rupture avec Lucas, Laurel vient souvent ici, laisser libre cours à ses pensées. Ils avaient l'habitude de venir tous les deux s'y promener, avant ... Avant. Laurel donnerait tout pour retrouver cet avant. Lucas avait été son roc, celui qui l'avait aidé à supporter le poids de son trouble pendant plusieurs années et maintenant il était parti, il l'avait laissé et pire que tout, il la méprisait, tout comme les autres troublés. Laurel savait que le pasteur était derrière tout ça, personne ne déteste les troublés plus que lui.
Une larme perla le long de sa joue alors qu'elle pensait à cet amour perdu. Mais elle se devait de se concentrer avant tout sur son frère. Il est en danger, et Laurel ne supporterait pas de le perdre lui aussi, alors elle fait de son mieux pour le protéger de tout et de tous, si bien qu'elle avait tendance à oublier son propre bien-être.
D'un geste de la main, la jeune femme sécha ses yeux humides, et se leva pour reprendre le chemin jusqu'au Grey Gull. Malgré tout, elle avait un bar à faire tourner, et dans un sens, elle se demandait ce qu'elle serait sans ce bar. C'était la seule chose qui allait parfaitement bien dans sa vie en ce moment, alors elle profitait de ces moments ou elle devait simplement servir des verres pour oublier ses problèmes du quotidien.
Cependant sur le chemin, elle fit une rencontre qu'elle redoutait tant. Lucas se tenait en face d'elle, l'air méfiant et tout aussi surpris qu'elle. Une brève lueur d'espoir fit son apparition dans le regard de Laurel : c'était leur plage, il devait forcément se rappeler de quelque chose puisqu'il était ici. Mais elle déchanta bien vite en entendant le ton sec et cassant de sa voix. « C'est un lieu public. » dit-elle en haussant les épaules. « Désolée mais si tu viens pour me tuer, tu aurais du amener des renforts. Donc je te conseille de me laisser passer. » Laurel faisait tout pour le cacher, mais elle tremblait. Non pas qu'elle avait peur de lui, mais plutôt de le blesser si elle devait se transformer sous l'émotion. Malgré le fait qu'elle n'ait pas mordu d’être humain depuis dix ans, elle se souvenait très bien de la sensation que cela procurait et de la force qu'elle avait ressenti après. « Ca fait très longtemps que je n'ai pas gouté de chair humaine, et je ferais attention si j'étais toi. » C'était affreusement dur de soutenir le regard de cet homme qu'elle avait aimé, mais alors qu'il se tenait en face d'elle, Laurel se rendit compte que celui qu'elle avait connu avait disparu.

_________________
 
❝and the fever began to spread, from my heart down to my legs, but the room is so quiet. i was looking for a breath of life, a little touch of heavenly light, but all the choirs in my head sang no❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troubleinhaven.forumactif.pro
Devon Carstairs

avatar

Messages : 68
Multinicks : Non

THE STORY OF US.
Job: Policier
Quote:
Contacts:

MessageSujet: Re: KEEP IT BETWEEN US (R)   Mer 30 Jan - 11:04


« C'est un lieu public. » Lui répondit Laurel en faisant mine de garder la tête haute. Visiblement elle voulait garder ses émotions pour elle afin de ne pas lui donner le plaisir d'avoir un pouvoir quelconque sur elle. Sa façon de le regarder la trahissait à chaque fois. « Désolée mais si tu viens pour me tuer, tu aurais du amener des renforts. Donc je te conseille de me laisser passer. » Continua la jeune femme. Pour le moment Lucas ne répondait rien il préférait la laisser se trahir elle-même. Elle avait beau essayer de prétendre être son ennemie non seulement son regard la trahissait, mais aussi le langage de son corps ainsi que son langage tout court. Laurel ne l'aurait pas tutoyer si elle n'en avait pas l'habitude. « Ça fait très longtemps que je n'ai pas gouté de chair humaine, et je ferais attention si j'étais toi. » Le menaça Laurel. Cela se voyait comme le nez au milieu de la figure qu'elle n'avait aucune envie de lui faire de mal. Elle aurait peut-être voulu s'enfuir pour ne pas se confronter à lui. D'ailleurs elle ne lui faisait pas peur tellement elle n'était pas convaincante, elle jouait un rôle. « Alors tu veux la jouer comme ça ? » Lui demanda Lucas. Enfin il venait prendre la parole et elle n'allait pas être déçue. Il ne mâchait pas ses mots comme toujours, il l'a testait beaucoup afin de la faire se trahir même si c'était déjà trop tard. Chaque parole qu'elle prononçait lui faisait penser que finalement il avait raison : ils se connaissaient. Lucas n'en revenait pas. « Si j'avais l'intention de te tuer tes petits copains auraient déjà retrouvés ton corps sans vie. » Commença par lui dire Lucas. Il jouait les arrogants alors que pour le moment il n'avait pas encore tué un seul troublé. Ce n'était pas dans sa nature d'ôter la vie alors il repoussait ce moment le plus longtemps possible. Pas complètement débile il savait qu'il devrait le faire. Sans comprendre pourquoi il espérait ne pas commencer avec elle.
« Mais merci tu as bien répondu à mon hypothèse. » Continua Lucas avec un sourire encore plus arrogant. Il était temps pour lui de confronté la jeune femme même si ce n'était pas ce qu'il voulait. Il ne pouvait pas jouer à l'aveugle. Ils se connaissaient même très bien. Laurel avait des informations sur l'homme qu'était Lucas et il ressentait le besoin de savoir, de reprendre son identité. « Depuis quand on se connaît ? » Lui demanda Lucas de but en blanc. Il n'avait pas sa langue dans sa poche et Laurel semblait surprise. Il était malin peut-être à cause de son métier où de son inconscient qui essaye de lui envoyer un message comme celui d'ouvrir les yeux. De plus le fait qu'il ait trouvé une bague de fiançailles le troublait encore plus. « Je veux dire il faudrait être idiot pour ne pas comprendre que visiblement nos chemins se sont croisés. » Fini par lui dire Lucas. Il n'en savait pas beaucoup et espérait que Laurel se montre honnête avec lui. Il lui tendait une perche et c'était à elle de la saisir. Leur avenir se trouvait désormais dans les mains de la jeune femme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurel Fowles
✜ ON THE PURSUIT OF HAPPINESS.
avatar

Messages : 525
Multinicks : marloes.

THE STORY OF US.
Job: owner of the Grey Gull.
Quote: ❝but i've got high hopes, it takes me back to when we started. high hopes, when you let it go, go out and start again❞
Contacts:

MessageSujet: Re: KEEP IT BETWEEN US (R)   Mer 30 Jan - 15:56


Son silence laissait Laurel dubitative. Que cherchait-il ? Pourquoi ne l'avait-il pas attaqué ? Malgré tout, elle préferait rester sur la défensive. Si jamais ses émotions prenaient le dessus, elle se transformerait, et elle serait incapable de se contrôler. Lucas aurait peu de chances de s'en sortir indemne et elle ne voulait effectivement pas le blesser. Il restait celui qu'elle avait aimé, bien que toute trace d'amour ait disparu du regard et des paroles du jeune homme. Le pasteur avait vraiment réussi à le retourner. « Je doute que tu ais déjà tué quelqu'un, contrairement à moi comme tu dois le savoir maintenant. Je sais que le pasteur garde toute trace de ce qu'ont pu faire les troublés dans le passé. » C'était la plus grosse honte de Laurel, le jour ou elle avait tué un homme. Elle avait mis du temps à réaliser ce qu'elle avait fait lorsqu'elle s'était réveillée barbouillée de sang, à coté d'un cadavre. A l'époque un membre de la Garde avait couvert ses traces, mais visiblement, les membres de l’Église étaient au courant. La jeune femme s'était toujours consolée en disant qu'elle avait tué un homme mauvais, puisqu'il l'avait violé et qu'elle n'était sans doute pas la seule de ses victimes. Dans un sens, elle l'avait empêché de nuire, même si elle aurait préféré ne pas l'avoir tué ainsi.
Laurel ne s'attendait pas à ce qui suivit. Cherchait-il vraiment des informations sur sa vie passée, sa vie avant l'accident ? Confuse, elle ne savait que trop répondre. Visiblement, il haïssait les troublés aujourd'hui et lui raconter l'homme qu'il était avant ne devrait pas y changer grand chose. Et elle savait à quel point cela pouvait etre troublant pour un amnésique d'apprendre que sa vie était radicalement différente avant. Elle ne voulait pas le brusquer malgré tout; ce n'était pas de sa faute. Laurel faisait de son mieux pour oublier que si un jour, il l'attaquait elle devrait se défendre, et cette vision lui faisait horreur. « Qu'est ce que ça peut te faire qu'on se connaisse ? J'ai un trouble, je suis un monstre pour les gens comme toi, alors crois moi il ne vaut mieux pas que tu saches. Pas sur que ton boss apprécie que tu demandes de l'aide à quelqu'un comme moi, tu ne crois pas ? » La jeune femme aurait préféré ne pas prononcer ces mots, tout ce qu'elle voulait c'était partir, ne plus le revoir si c'était pour souffrir ainsi sans qu'il s'en rende compte. Après tout, il essayait de récupérer ses souvenirs, quitte à les trouver décevants. Mais elle n'était pas encore prête à l'aider, elle ne supportait plus la façon dont il la regardait avec mépris et dégout. « Tout ce que je peux te dire, c'est que tu étais quelqu'un de bien avant. Mais comme quoi, les gens changent. » Laurel sentit les larmes lui monter aux yeux, et elle fit de son mieux pour les retenir. Pleurer devant lui ? Jamais.

_________________
 
❝and the fever began to spread, from my heart down to my legs, but the room is so quiet. i was looking for a breath of life, a little touch of heavenly light, but all the choirs in my head sang no❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troubleinhaven.forumactif.pro
Devon Carstairs

avatar

Messages : 68
Multinicks : Non

THE STORY OF US.
Job: Policier
Quote:
Contacts:

MessageSujet: Re: KEEP IT BETWEEN US (R)   Mer 30 Jan - 18:06

« Je doute que tu ais déjà tué quelqu'un, contrairement à moi comme tu dois le savoir maintenant. Je sais que le pasteur garde toute trace de ce qu'ont pu faire les troublés dans le passé. » Lui fit remarquer la jeune femme. Elle voulait se la jouer méchante comme pour ne pas changer l'image négative qu'il avait d'elle. Lucas ne comprenait pas sa réaction. Après tout la façon dont elle le regardait se contredisait avec ses paroles. Son regard était remplis de tristesse, de désespoir et ses paroles se voulaient cassantes. La situation était paradoxale, mais Lucas ne se laissait pas avoir. « Tu es bien renseignée pourtant ce n'est pas qui toi l'intéresse principalement. » Lui fit remarquer à son tour Lucas. Ce qu'elle ne savait pas c'est que contrairement à ce qu'elle pensait le pasteur ne lui avait pas montrer des images de Laurel, mais de son frère. Alors elle venait toute seule d'avouer avoir déjà ôté la vie. Cela ne faisait que renforcer l'incompréhension de Lucas. Il ne comprenait pas comment il avait pu aimer quelqu'un qui tue les autres. « Qu'est ce que ça peut te faire qu'on se connaisse ? J'ai un trouble, je suis un monstre pour les gens comme toi, alors crois moi il ne vaut mieux pas que tu saches. Pas sur que ton boss apprécie que tu demandes de l'aide à quelqu'un comme moi, tu ne crois pas ? » Lui demanda Laurel. La jeune femme était de plus en plus agressive elle se sentait obligée de ne pas répondre à sa question, de retourner la situation comme pour éviter quelque chose. Laurel voulait sûrement se protéger et Lucas ne comprenait pas pourquoi. Si elle avait une chance d'avoir une influence sur l'homme qu'elle aimait d'après ce qu'elle montrait pourquoi elle ne le faisait pas. Cette femme était une énigme à ses yeux. « Je pensais que quelqu'un comme toi pourrait comprendre le besoin de savoir qui on est. Puisqu'il est évident que tu as fais partie de ma vie et que tu avais une grande place dedans je me disais que tu pourrais m'en dire plus. » Commença par lui dire Lucas. Il n'avait pas sa langue dans sa poche alors il disait ce qu'il pensait. Sachant qu'il n'aimerait sûrement pas savoir la vérité il la testait quand même. Un jour ou l'autre il en apprendrait plus et il voulait donner une chance à Laurel de s'expliquer. « J'ai été stupide de penser que tu voudrais m'aider. » Fini par lui dire Lucas. Avec ses paroles Laurel devait comprendre qu'il avait dû tomber sur certaines choses qui les liaient. Évidemment elle ne se doutait pas qu'il était tombé sur la bague de fiançailles qu'il comptait lui offrir puisqu'elle n'était pas au courant. Quant à Lucas il ignorait ce détail. Une bavure pourrait arriver vite. « Tout ce que je peux te dire, c'est que tu étais quelqu'un de bien avant. Mais comme quoi, les gens changent. » Lui dit Laurel. Elle agissait comme si Lucas était le mal en personne alors que ce n'était pas le cas. Jamais il n'avait fait du mal à quelqu'un. Tout ce qu'il faisait c'est aider un pasteur à arrêter les troublés puisque d'après ce qu'on lui a dit ce sont des monstres. Pourtant il n'était pas encore passé à l'action à l'opposé de la jeune femme. « Alors maintenant c'est moi le méchant de l'histoire. Comme tu me l'as fais remarqué il y a quelques secondes je n'ai encore tué personne contrairement à toi donc n'échangeons pas les rôles. » Lui rétorqua Lucas. C'était elle qui l'avait affirmé pas lui alors il ne faisait que reprendre ses termes. D'autant plus que le Lucas qu'elle connaissait, qu'elle avait aimé n'était pas au courant de ce détail.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurel Fowles
✜ ON THE PURSUIT OF HAPPINESS.
avatar

Messages : 525
Multinicks : marloes.

THE STORY OF US.
Job: owner of the Grey Gull.
Quote: ❝but i've got high hopes, it takes me back to when we started. high hopes, when you let it go, go out and start again❞
Contacts:

MessageSujet: Re: KEEP IT BETWEEN US (R)   Jeu 31 Jan - 11:35


Laurel fut saisie d'un petit rire nerveux. Elle s'était peu être vendue, peut-être qu'il ne savait pas qu'elle avait tué quelqu'un par le passé, et d'ailleurs l'ancien Lucas ne le savait pas non plus; c'était une chose dont seul son frère était au courant. « Toucher à Charlie, c'est aussi s'en prendre à moi. C'est si difficile à comprendre le fait qu'on ait pas choisi d’être ainsi, qu'on aurait préféré être normaux, nous aussi ? Vous nous méprisez comme si nous étions intentionnellement devenus des monstres, mais c'est faux ! » Sa voix tremblait sous la colère. Et ce qui lui faisait le plus mal, c'était qu'avant, Lucas avait été le seul à vraiment les comprendre, à garder leur secret et à les aider. Elle comprenait qu'il avait perdu la mémoire, mais comment avait-il pu autant changer ? S'était-elle trompée sur lui, lorsqu'ils étaient ensemble ? Cette pensée la fit grimacer. Non c'était impossible, il l'avait aimé, elle en jurerait. Alors pourquoi ?
« Bien, visiblement tu as compris. Oui, on a été ensemble, mais tu as changé, Lucas. Je ne comprends pas comment le pasteur a pu te manipuler comme ça. Enfin tout ça n'a plus d'importance, tu méprises les troublés, tout comme tu me méprises alors je ne vois pas pourquoi tu cherches de l'aide auprès d'une créature que tu détestes. » Elle hésita quelques secondes avant d'ajouter. « Si tu en avais l'occasion, si tu me recroisais un jour, tu me tuerais Lucas ? Dis moi, tu me tuerais ? Ou tu laisserais le pasteur m'achever comme il l'a déjà fait avec d'autres ? » Elle sentait que la réponse pouvait la blesser plus que n'importe quoi d'autre, mais il fallait qu'elle sache ce qu'il pensait vraiment. Elle avait besoin de tourner la page, et pour cela, il fallait qu'elle se détache de lui, aussi difficile la tache soit-elle.
Laurel regrettait d'avoir vendu la mèche quant à son passé. Elle avait sans doute brisé la dernière chose qui pouvait faire qu'il cesse de la regarder avec dégout. Elle se maudissait intérieurement, et le fait qu'il remette cela sur le tapis n'arrangea rien. L'entendre de sa bouche fut la goutte de trop. La jeune femme sentit que la rage commençait à l'envahir. Ses pupilles se dilataient, ses iris jaunissaient. La transformation commençait et Laurel avait peur à l'idée de ne pas réussir à se controler. Paniquée, elle se détourna de Lucas et s'éloigna. La jeune femme prit de grandes inspirations. Il fallait qu'elle pense à autre chose. Des images plus heureuses défilèrent dans sa tête, et la calmèrent. Elle attendit d'etre sure de ne représenter aucun danger pour Lucas avant de revenir vers lui et elle le fixa calmement, avant de lui répondre. « Et combien de temps tu penses pouvoir rester sans tuer un seul troublé ? Tu as fais le choix de rejoindre les méchants alors qu'avant tu soutenais les troublés. Tu savais que dans le fond, nous n'étions pas mauvais, que nous sommes juste victimes d'une malédiction. Tu avais fais la part des choses et après ton accident, tu as complètement changé. » Elle inspira un bon coup avant de reprendre. « J'ai tué un homme oui, mais il était loin d'etre un innocent, contrairement à tous ceux que l’Église a décidé d'éliminer, sans savoir si ils avaient déjà fait du mal à quelqu'un ou non. »

_________________
 
❝and the fever began to spread, from my heart down to my legs, but the room is so quiet. i was looking for a breath of life, a little touch of heavenly light, but all the choirs in my head sang no❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troubleinhaven.forumactif.pro
Devon Carstairs

avatar

Messages : 68
Multinicks : Non

THE STORY OF US.
Job: Policier
Quote:
Contacts:

MessageSujet: Re: KEEP IT BETWEEN US (R)   Jeu 31 Jan - 15:52

Lucas était devant Laurel et il ne savait même plus quoi dire. Elle essayait de se faire passer pour une victime comme le reste des troublés alors que ce n'était pas le cas du moins pas en intégralité. S'il y a une chose qu'il a réalisé c'est que tout n'est pas noir ou blanc il y a aussi beaucoup de gris. Lucas ne pouvait pas continuer à la laisser parler pour lui. « On ne vous méprise pas parce que vous êtes différent, certes vous ne l'avez pas choisi. Le reproche principal c'est le fait de tuer des êtres innocents. » Commença par lui dire Lucas. Il voulait lui montrer qu'il comprenait sa façon de penser, mais que ce n'était pas aussi simple que ça. Des innocents payent le prix fort pour des accidents des troublés. Lucas n'est pas d'accord avec cela. Il ne conçoit pas que les civiles doivent être dans l'insécurité parce qu'ils n'arrivent pas à se contrôler. Certains y arrivent, mais ce n'est pas la majorité. « C'est ça qui vous rend monstres aux yeux des gens. Ça serait pareil avec un meurtrier. » Continua Lucas. Il savait que Laurel n'aimerait pas la comparaison avec un meurtrier pourtant ce n'était pas si différent. Certaines personnes ont ses pulsions qui les obligent à tuer comme s'ils n'avaient aucun contrôle sur eux-mêmes pour Lucas les troublés ne sont pas si différents.
Dans un sens il voulait rester loin d'elle parce qu'elle n'était pas normale, elle était dangereuse du moins c'est ce qu'on lui avait dit. Dans un autre sens il se sentait proche d'elle comme si quelque chose le poussait à revenir à ses côtés. Lucas ne comprenait pas et cela le désorientait, il s'en voulait de ressentir cela. « Je cherchais à avoir des réponses de la part de la personne qui était censé me connaître. J'ai eu tort de penser que tu pourrais te montrer neutre. » Fini par lui avouer Lucas. Il faisait des efforts pour expliquer ce qu'il ressentait. Ce n'était pas évident sachant que même à l'intérieur de lui tout était flou. Il aurait voulu que les choses deviennent plus faciles, mais Laurel ne lui facilitait pas la tâche. Elle continuait de le pousser à bout comme pour lui faire dire des choses horribles. « Et toi Laurel ? Tu me tuerais ? » Lui demanda ensuite Lucas sous les yeux surpris de Laurel. Il plongea ensuite son regard dans le sien comme pour arriver à la cerner, arriver à savoir s'il y avait de la bonté en elle. S'il avait été capable de l'aimer c'est qu'elle n'était pas si mauvaise. « Je veux dire il suffirait que tu te transformes et que tu perdes le contrôle de tes émotions. » Continua Lucas. A la vue de ses explications elle n'avait pas toujours été maîtresse de ses émotions et elle avait commis des erreurs. Il était légitime pour lui de se demander si elle serait capable de recommencer et de s'en prendre à lui. Après tout cela se voyait comme le nez au milieu de la figure qu'elle avait du mal à se maitriser. « Ne me dis pas que c'est impossible. » Fini par lui dire Lucas. Il ne voulait pas entendre d'excuses bidons, il voulait la vérité.
« Tu n'arrêtes pas de dire que j'ai changé, mais je pense que toi aussi. Si tu aimais le Lucas dont tu parles en le revoyant tu lui aurais sauté au cou tu n'aurais pas eu ce regard de peur. » Commença par lui dire Lucas. Ce qu'il disait avait du sens peut importe la façon désastreuse donc lui avait réagis elle aurait pu se battre pour lui, pour lui faire se souvenir de qu'il était. Au lieu de ça elle s'était d'une certaine façon résignée. « Peut-être que j'ai changé parce que tout simplement je ne me souviens de rien. Tu sais ce que c'est de se réveiller tout seul dans une chambre d'hôpital et de réaliser qu'on ne sait pas qui on est, ce qu'on a fait dans la vie. » Continua Lucas. Il voulait qu'elle se mette une minute à sa place. Elle ne cessait de lui faire des reproches alors que ce n'était pas facile pour lui. Il s'était senti vraiment seul à ce moment-là et la seule personne qui était restée auprès de lui c'était le pasteur donc cela se comprend qu'il se mette à avoir confiance en lui. « Les docteurs ont beau dire que ça reviendra je ne vois pas d'amélioration mise à part peut-être grâce à la bague .. » Renchérit Lucas avant de se rendre compte de ce qu'il venait de dire. Laurel ne devait pas être au courant qu'il avait dans l'intention de la demander en mariage et il venait de vendre la mèche. « Oublie ça .. » Fini par lui dire le jeune homme comme pour se rattraper, mais le mal était déjà fait elle devait avoir bien retenu ce détail qui aurait pu changer leur vie à jamais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurel Fowles
✜ ON THE PURSUIT OF HAPPINESS.
avatar

Messages : 525
Multinicks : marloes.

THE STORY OF US.
Job: owner of the Grey Gull.
Quote: ❝but i've got high hopes, it takes me back to when we started. high hopes, when you let it go, go out and start again❞
Contacts:

MessageSujet: Re: KEEP IT BETWEEN US (R)   Mer 6 Fév - 23:11


« C'est ce que tu crois ? Que j'ai tué un innocent ? » lança-t-elle, sèchement. Laurel pouvait comprendre que certains soient effrayés par les troublés, mais ce qu'elle ne voulait comprendre c'était qu'on les mette tous dans le meme sac. Et quand bien même, ceux qui ne parviennent pas à se contrôler ne méritent pas tant de haine. La jeune femme savait ce que cela faisait, de regretter le passage à l'acte, de ressasser ce souvenir atroce pendant des semaines, des mois, des années. Il ne se passait pas un jour sans qu'elle pense à ce qu'elle avait. Mais elle refuse qu'on lui dise qu'elle avait tué un innocent, car cet homme était une ordure et dans le fond, Laurel savait que grâce à ce qu'elle avait fait, d'autres jeunes filles n'auront pas à vivre ce qu'elle a vécu. « Un meurtrier ? » s'écria-t-elle, horrifiée. « Nous sommes maudits, Lucas, nous ne sommes pas mauvais par nature, comment peux tu dire une chose pareille ? » Les traits crispés, Laurel sentait son cœur battre si fort qu'elle avait l'impression qu'il pouvait transpercer sa poitrine d'une minute à l'autre.
Elle fut surprise de constater qu'il évitait sa question. « D'accord, ne réponds pas à ma question, mais sache que jamais, jamais je n'aurai pu te faire le moindre mal. » lacha-t-elle, en le fixant droit dans les yeux. Son Lucas savait quand elle mentait, rien qu'en décryptant son regard, et elle espérait que cela n'avait pas changé. Laurel ajouta : « Les simples humains ne savent pas ce que c'est de devoir se contrôler à chaque instant, de veiller à ne pas s'énerver, à rester calme pour ne pas commettre le faux pas qu'on pourrait regretter. J'ai déjà tué oui, une fois, et c'était peu de temps après que mon trouble se soit déclenché. » Il s'agissait de souvenirs douloureux pour la jeune femme, puisque cela correspondait au moment ou son père était décédé et ou Charlie et elle avaient du apprendre à vivre seuls, à gérer ce qu'il leur était arrivé et qu'ils ne comprenaient pas. « Il m'est arrivé quelque chose quand j'étais plus jeune, et j'ai accidentellement tuécelui qui m'avait fait ça. Mais il était loin d'etre innocent. » Les yeux baissés, elle continua. « Je n'ai pas été sa seule ... victime. » Laurel sentit une boule se former au creux de sa gorge alors qu'elle espérait que Lucas comprendrait.
« Pourquoi je te sauterai au cou alors que tu m'as regardé comme la pire des espèces quand je suis venue te voir à l’hôpital ? Mets toi à ma place, l'homme que j'aime ... que j'aimais m'a rejeté comme une malpropre et je ne savais même pas pourquoi ! Et toi est ce que tu sais ce que ça fait de voir la seule personne en qui j'avais confiance ici, assez confiance pour lui avouer mon secret, détester tout ce que je suis du jour au lendemain ? Je suis désolée de ce qui t'est arrivé, vraiment, crois moi j'aurai préféré que tout reste comme avant, mais tu voulais que je fasse quoi ? C'est suffisamment insupportable pour moi de sentir que tout ce que tu ressens c'est du dégout. »
Et puis elle se stoppa net, incertaine d'avoir bien entendu ce qui avait suivi. Laurel entrouvrit les lèvres mais aucun son n'en sortit. Elle sentit ses jambes fléchir sous l'impact de cette nouvelle. Une bague. Elle vit la gêne dans son regard, et comprit qu'il devait lui aussi essayer de comprendre tout ça. Il devait se demander comment il avait pu vouloir demander une fille comme elle en mariage. « Une bague ... Quelle bague ? » bredouilla-t-elle, une pointe de tristesse dans les yeux. Ne pleure pas, ne pleure pas, pensait-elle. « Tu ... tu voulais me demander en mariage ... » Ce n'était pas une question, plus quelque chose qu'elle essayait d'assimiler. Elle s'éloigna, chancelante, et partit s'asseoir au bord de l'eau, la tete entre les mains. C'était la nouvelle de trop. Comment allait-elle pouvoir oublier ça ? Elle avait tellement espérer qu'il la demande en mariage un jour ... Certes elle était encore jeune, mais elle était alors persuadée que Lucas était le bon. Il ne s'était pas enfui en apprenant le secret qu'elle partageait avec son frère, il l'avait soutenu, n'avait jamais eu peur. Mais tout ça c'était avant. La jeune femme fondit en larmes.

_________________
 
❝and the fever began to spread, from my heart down to my legs, but the room is so quiet. i was looking for a breath of life, a little touch of heavenly light, but all the choirs in my head sang no❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troubleinhaven.forumactif.pro
Devon Carstairs

avatar

Messages : 68
Multinicks : Non

THE STORY OF US.
Job: Policier
Quote:
Contacts:

MessageSujet: Re: KEEP IT BETWEEN US (R)   Sam 9 Fév - 21:50

Lucas pouvait voir dans les yeux de Laurel à quel point elle croyait en ce qu'elle disait. A ses yeux elle était maudite comme les autres, ce n'était pas sa faute. Son discours était parfait à tel point qu'il commençait doucement à douter, à se remettre en question. Pourtant c'était encore flou dans sa tête. Lucas ne comprenait pas certaines choses et il avait besoin de réponses. « Alors quoi ? Le pasteur ne raconte que des mensonges, il me manipule à sa guise c'est ce que tu es en train de dire ? » Lui demanda Lucas. Il comprenait qu'elle essayait de l'aider, mais il lui fallait plus que ça. Il ne pouvait pas réaliser qu'il n'était qu'une marionnette pour un homme qui est censé prôné la paix, la foi. Lucas était comme égaré dans tout cela. Il ne pouvait pas supporter l'idée d'avoir été berné. Cependant ce que disait Laurel avait du sens et c'était vraiment difficile à accepter. « Pourquoi il voudrait me monter contre vous si vous êtes aussi innocents que tu le prétends ? » Lui demanda Lucas par la suite. C'était le moment pour la jeune femme de se montrer honnête, de lui expliquer les raisons qui le pousse à manipuler de la sorte un homme en position de faiblesse comme Lucas. Il lui donnait en quelque sorte une chance de s'expliquer. « Je veux dire c'est un homme d'église .. » Fini par lui dire Lucas. Il avait l'impression qu'on lui avait donné un coup sur la tête. A la base un homme d'église est censé aider les gens pas les condamner à mort. Lucas ne comprenait pas qu'un homme puisse se servir de la religion, de son influence pour faire le mal. Ce n'était pas sa vision de la vie.
Soudain quelque chose l'interpella. « Si tu m'aimais à ce point-là pourquoi est-ce que tu parles comme si le Lucas d'avant ignorait la raison de ta vengeance ? » Lui demanda Lucas. Il était perspicace et cela se voyait. Il ne passait pas par quatre chemins. Laurel en avait trop dit. Elle le troublait encore plus. Si elle ne lui avait pas dit ce que cet homme lui avait fait c'est que ce qui s'était passé était horrible. Comme toujours Lucas pensa au pire et ne pu s'empêcher de lui demander : « Est-ce qu'il ta touché ? » On aurait dit que pendant quelques secondes Lucas était de retour. A la pensée qu'un homme aurait pu lui faire du mal on voyait de la rage dans son regard pourtant il était censé la détester. Finalement doucement il commençait à comprendre qu'il était incapable de la détester. « Je comprends, mais met-toi à ma place. Je me suis réveillé seul sans savoir qui j'étais. On vient me dire que des gens font du mal à ceux que je suis censé protégé. Je n'avais aucune raison de ne pas le croire. Alors quand je t'ai vu je n'ai pas pensé une seule seconde que peut-être il pouvait avoir tort. J'avais perdue mes repères. » Fini par lui dire Lucas. Il comprenait ce qu'elle voulait dire. Cela avait dû lui briser le cœur de voir l'homme qu'elle aimait se retourner contre elle, ne pas la reconnaître et avoir comme but de l'arrêter. Pourtant ce n'était pas évident non plus pour lui. Lucas avait été manipulé. Il avait eu aussi peur d'une certaine façon ce qui était dur à admettre.
Face à sa révélation Laurel semblait surprise. Elle semblait désorientée et elle s'éloigna de lui comme pour reprendre ses esprits. Lucas décida de faire quelque chose qui ne plairait sûrement pas au pasteur il l'a suivit. Il avait besoin d'elle d'une certaine façon sans comprendre pourquoi. Il l'a pris par le bras et plongea son regard dans le sien. Alors elle ne s'en doutait pas le moins du monde. Lucas était bon pour garder les secrets. Il aurait aimé ne rien dire parce que cela risquait de lui faire encore plus de mal. Il n'était plus l'ancien Lucas pourtant il aimerait le redevenir. Il aimerait se souvenir à nouveau. Elle essayait d'assimiler la nouvelle. Lucas savait qu'elle aurait mal en l'apprenant. Il savait que cela ne serait pas évident de se dire qu'elle était sur le point de partager sa vie avec l'amour de sa vie et que malheureusement à cause de l'accident tout a changé. « J'ai trouvé une bague de fiançailles donc apparemment j'étais sur le point de te demander en mariage. » Lui répondit Lucas. Il ne pouvait pas mentir et essayer de se rattraper. La jeune femme avait très bien compris ce qu'il voulait dire. L'ancien Lucas était tellement amoureux d'elle qu'il comptait la demander en mariage, il voulait réellement passer le reste de sa vie avec elle. Ce qu'il ne lui avait pas dit c'est qu'il avait aussi prévue l'endroit, la façon de lui dire. Lucas s'en était rendu compte à cause des notes qu'il avait trouvé. Ce n'était pas tout. « Il n'y a pas de doute sur la personne à voir les photos dans mon appartement. » Lui expliqua Lucas comme pour la rassurer. Il ne savait même pas pourquoi il lui disait cela. Il aurait très bien pu essayer de feindre que finalement elle n'était pas la seule femme dans sa vie comme pour la faire fuir une dernière fois. Il en était incapable. Lucas ne comprenait pas pourquoi. Il était tellement perturbé par son appartement qui ressemblait à un appartement de couple. Il y avait des vêtements à Laurel, des produits, des photos d'eux. « On était heureux. » Fini par lui dire Lucas. Ce n'était pas une question, mais une affirmation. C'était sorti tout seul. Il le savait parce que son regard sur les photos était celui qu'un homme éperdument amoureux et heureux. De plus cela ne semblait pas le surprendre. Il avait cette impression de bien-être près d'elle ce qui était déconcertant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: KEEP IT BETWEEN US (R)   

Revenir en haut Aller en bas
 
KEEP IT BETWEEN US (R)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trouble in Haven. :: TEA TIME AND REACH SOME FUN :: Version 1-
Sauter vers: